ENGLISH
/ 12 janvier 2017

2017, programmation artistique du Mémorial ACTe

2017 ouvre sur une programmation qui confirme sa couleur pluridisciplinaire. Une sélection de projets qui interrogent la contemporanéité des œuvres choisies. Le Mémorial ACTe propose à tous les publics d’interroger l’acte mémoriel, le processus de création à travers ses grands cycles et rendez-vous !

La scène des Congrès et des arts vivants, la Place de la commémoration, le Morne mémoire, la Terrasse… deviennent tour à tour le théâtre de rêves et d’histoires partagés. Rêves partagés de danseurs, acteurs, comédiens, chanteurs, musiciens, auteurs, historiens, acteurs de la vie culturelle guadeloupéenne, acteurs de la Caraïbe et du monde.

Un lieu qui tisse entre artistes, intervenants et publics un singulier dialogue, un espace qui compte autant de parcours que d’expressions artistiques. Rencontre, conférence, lecture, musique, danse, performance, théâtre, des œuvres du spectacle vivant- de la mémoire vivante- ancrées dans une écriture contemporaine.

Un lieu en ACTe(s)… Pour nous mettre en écriture, en notes, en gestes et construire à partir du réel, construire ensemble en mutualisant les compétences en mettant l’accent entre autre sur la coopération territoriale.

A travers des contenus innovants des créations, des co-diffusions et des partenariats, nous appliquons à offrir une programmation riche pour tous et ouverte aux respirations de la Caraïbe, ouverte au monde !

Cette programmation dit la richesse d’une mémoire plus que jamais vivante, celle qui interroge hier et dessine demain.

Les trimestres seront ciselés par les nouvelles rencontres « Autour et avec… ». 

En parcourant le programme à venir, votre regard s’arrêtera sur des grands cycles  ponctués de rendez-vous…

Vous y trouverez sans doute des noms familiers ou rassurants : KONKET, VÉLO, LOISON, PAPA YAYA, GUY KONELY, GUY TIROLIEN…

Et ne vous y trompez pas : ces œuvres sont fondamentalement vivantes et donc en mouvement, parce qu’intemporelles, interprétées et/ou revisitées avec imagination, brio et passion. Les 50 ans de MAI 67, les 70 ans du Cahier de Césaire que la programmation 2016 a pris le temps de préfigurer…

Rien n’est figé et c’est surtout autour de contemporains que nous vous invitons pour leur rendre hommage: Alain JEAN-MARIE, Mario CANONGE, Max DIAKOK, Klod KIAVUÉ, YVES et JACQUELINE THOLE, MOUVMAN KILTIREL AKIYO, MOUVMAN KILTIREL MASKAKLÉ, MOUVMAN KILTIREL VOUKOUM, Christian LAVISO, FANM KI KA, Blick BASSY, CAB, Karine PÉDURAND…

Accueillir des artistes en résidence comme en 2015 avec un programme « A ciel ouvert », accompagner aussi, donner une place à la création est pour nous une constante. Parler avec  Simone Schwarz-Bart, Daniel Maximin, parler d’Edouard Glissant et Gabriel Garcia Marquez auquels le Mémorial ACTe consacrera une grande exposition dans le cadre de l’année croisée France-Colombie !

Le travail approfondi de sensibilisation des publics grâce à la création, grâce aux rencontres avec des œuvres souvent inédites, des projets crées, dessinés au Mémorial ACTe.

Notre volonté de diffusion de spectacles, d’expressions transdisciplinaires appuyées sur des partenariats institutionnels, des coproductions, coréalisations et co-diffusion (avec d’autres institutions et centres culturels, le tissu associatif, les artistes) atteint aujourd’hui une maturité́ dont nous pouvons être fiers.

Cette recherche de cohérence, d’ouverture, de foisonnement et de proximité́ est saluée par votre fréquentation encourageante.

Dans ce rapport au temps passé-présent-avenir, ne passez pas à côté de rencontres bouleversantes, inattendues pour ce nouveau programme 2017 !

Notre engagement envers l’Histoire, les sciences, les arts transdisciplinaires, l’oralité, demeure notre fil conducteur. Il s’exprimera particulièrement à travers un  rendez-vous que nous vous conservons le mardi : « Bokantaj a pawol ».

Le Mémorial ACTe et la Région Guadeloupe vous propose : un voyage, une saison, qui existe pour le territoire et par lui. Pour vous !

Karine Pédurand, au centre de la programmation artistique MACTe 1er Trimestre 2017Janvier, février, mars…

Genres et Re-présentations.

La figure féminine ?

Une mise en résonance de possibles dans le domaine de la création, des échanges culturels, artistiques, littéraires, historiques et scientifiques offrant au Mémorial ACTe un espace de transversalité, un lieu plus que jamais à l’écoute de la respiration du monde. Le cycle  « Genres et Re-présentations. La figure féminine en question » esquisse des dialogues entre les artistes et intervenants, les publics et les différentes disciplines…

La programmation s’inscrit dans l’écoute de l’esprit des lieux qui font notre Histoire tissée d’histoires, elle se nourrit de correspondances, de partages et d’échanges. Le rendez-vous « Autour et avec » nous conduit sur le parcours de Karine Pédurand ce trimestre.

Artiste, comédienne…

Originaire de Guadeloupe, Karine Pedurand fait sa première rencontre avec le théâtre en 2005, après une carrière dans la communication évènementielle. Elle nourrie un amour pour le théâtre lors d’un stage dirigé par Antonio Diaz Florian, directeur du Théâtre de l’Épée de Bois à Paris… En 2006, elle interprète Télumée, le personnage principal du chef d’œuvre de Simone Schwarz-Bart « Pluie et vent sur Télumée Miracle » sous la direction d’Alain VERSPAN. Consciente du travail à mettre en œuvre, elle suit une formation à l’école new-yorkaise en 2008, puis elle intègre le Conservatoire Départemental de Bobigny en 2010, d’où elle sort diplômée en 2012. Elle crée la compagnie KAMMA et porte ainsi des pièces comme Médée Kali de Laurent Guadé, mis en scène par Margherita Bertoli.

En parallèle, Karine Pedurand, expérimente d’autres supports, d’autres possibles pour faire œuvre. En imaginant, en inventant sans cesse, des rencontres créatrices avec d’autres artistes.

Programmation artistique du MACTe au 2ème trimestre 2017Avril, mai, juin… Mythes & Résistances

Cinéma, musique, danse, rencontre, bokantaj, théâtre…

En avril le Mémorial ACTe confirme sa volonté de compagnonnage, de soutien à la création et surtout d’aide à l’écriture de formes nouvelles.

Le Mémorial ACTe confirme aussi son rôle de liant social, culturel et artistique en matière de transmission intergénérationnelle, en offrant des dispositifs d’aide à l’émergence, en mettant en liens professionnels de la scène, apprenants, associations, publics…

Nous poursuivons l’aventure musicale en inventant avec les artistes des contenus qui font sens, au sein des rencontres comme « Rythmes et Sacré » : La musique interrogée ici, est issue d’héritages ancestraux et se projette aux confluents de rythmes traditionnels ou  innovants, dans des espaces qui conjuguent créations inédites et références historiques. La danse est aussi convoquée avec Max DIAKOK, Ymelda, James Germain chacun à sa manière, nous emmène entre chants sacrés et rythmes des musiques vaudou d’Haïti. Nous clôturons le cycle avec AKIYO groupe emblématique du mouvement culturel en Guadeloupe qui fêtera ses 40 ans en 2018.

Le mois de mai, incontournablement fera éclairage et mémoire :

Mé 67 !

« Autour et avec… Gilles Élie-dit-Cosaque », nous entraine dans les pas de cet artiste, à la fois réalisateur, graphiste, photographe. Toutes ses sensibilités offrent à son écriture une note singulière pour interroger le monde, notre monde.

De belles surprises vous attendent encore… Alors nous vous invitons à suivre la programmation.

Programmation artistique Mémorial ACTe 3ème trimestre 2017Juillet, août, septembre… Itinérances

Entre itinéraire et errance poétique ces mois aux couleurs de vacances nous offrent des itinérances fortes de surprises !

Ce sont des créations de contenus innovants :

CinéMACTe sous les étoiles

A rire et à penser

Les impromptus

Une belle correspondances avec la République dominicaine…

C’est aussi une vision ensemble :

Passeurs de mémoires

Identités &Territoires est un programme axé sur le soutien à la création, l’accompagnement des artistes (Laboratoire d’écritures scéniques) et le développement de la connaissance. Ce programme reflète notre engagement quant à la  dynamique des porteurs de projets en Guadeloupe et au travail de transmission en collaborations avec nos équipes. Le Mémorial ACTe met en lumière ces expériences transdisciplinaires pour tous à travers des partenariats, des coréalisations ou des coproductions. C’est aussi du développement « Hors les murs » permettant un accès à des scènes (inter)nationales, portant, accompagnant nos artistes au delà de nos rives.

Ce trimestre autour et avec Klod Kiavué nous offre un champ de possibles ouverts sur les chants des tambours. Nous entrons avec lui dans les mystères de la création…

Programmation artistique MACTe 4ème trimestre 2017Octobre, novembre, décembre

Cultures & Mouvements

Octobre avec Kréyòl an mouvman offre un programme riche axé sur les langues et les imaginaires créoles de la Guadeloupe et du monde, le festival international du film des droits de l’homme prouve avec cette troisième édition à venir au sein du Mémorial ACTe sa pertinence avec une programmation croisée entre projections et rencontres. Le festival Bleu Outremer nous emmène en voyage au cœur des cultures créoles. Novembre, décembre portent eux aussi des cycles désormais inscrits aux rendez-vous annuels : « La Plume et l’Oiseau », « Jénérasyon Gwadloup »…

« Autour et avec Marie-Héléna Laumuno », à la fois artiste, historienne, chercheure, elle porte un regard analytique sur l’histoire des mouvements culturels en Guadeloupe.

Toute une saison 2017 en écriture de territoire, en dialogue avec le monde… Restez connectés pour l’actualité.

© 2017 MEMORIAL ACTe