ENGLISH
/ 12 janvier 2017

2017 ouvre sur une programmation qui confirme sa couleur pluridisciplinaire. Une sélection de projets qui interrogent la contemporanéité des œuvres choisies. Le Mémorial ACTe propose à tous les publics d’interroger l’acte mémoriel, le processus de création à travers ses grands cycles et rendez-vous !

La scène des congrès et spectacles vivants, la Place de la commémoration, le Morne mémoire, la Terrasse… deviennent tour à tour le théâtre de rêves et d’histoires partagés. Rêves partagés de danseurs, acteurs, comédiens, chanteurs, musiciens, auteurs, historiens, acteurs de la vie culturelle guadeloupéenne, acteurs de la Caraïbe et du monde.

Un lieu qui tisse entre artistes, intervenants et publics un singulier dialogue, un espace qui compte autant de parcours que d’expressions artistiques. Rencontre, conférence, lecture, musique, danse, performance, théâtre, des œuvres du spectacle vivant- de la mémoire vivante- ancrées dans une écriture contemporaine. Un lieu en ACTe(s)… Pour nous mettre en écriture, en notes, en gestes et construire à partir du réel, construire ensemble en mutualisant les compétences en mettant l’accent entre autre sur la coopération territoriale.

A travers des contenus innovants et des partenariats, nous appliquons à offrir une programmation riche pour tous et ouverte aux respirations de la Caraïbe, ouverte au monde !

Cette programmation dit la richesse d’une mémoire vivante, celle qui interroge hier et dessine demain.

Les trimestres seront ciselés par les nouvelles rencontres « Autour et avec… »

En parcourant le programme à venir, votre regard s’arrêtera sur des grands cycles  ponctués de rendez-vous…

Vous y trouverez sans doute des noms familiers ou rassurants : KONKET, VÉLO, LOISON, PAPA YAYA, GUY KONELY, GUY TIROLIEN…

Et ne vous y trompez pas : ces œuvres sont fondamentalement vivantes et donc en mouvement, parce qu’intemporelles, interprétées et/ou revisitées avec imagination, brio et passion. Les 50 ans de MAI 67, les 70 ans du Cahier de Césaire que la programmation 2016 a pris le temps de préfigurer…

 

Rien n’est figé et c’est surtout autour de contemporains que nous vous invitons pour leur rendre hommage: Alain JEAN-MARIE, Mario CANONGE, Max DIAKOK, Klaud KIAVUÉ, YVES et JACQUELINE THOLE, MOUVMAN KILTIREL AKIYO, MOUVMAN KILTIREL MASKAKLÉ, MOUVMAN KILTIREL VOUKOUM, Christian LAVISO, Fanm ki ka, Blick BASSY, CAB, Karine PÉDURAND…

Accueillir des artistes en résidence comme en 2015 avec un programme « A ciel ouvert », accompagner aussi, donner une place à la création est pour nous une constante.  Parler de – ou avec- … Simone Schwarz-Bart, Daniel Maximin, Gerty Archimède, Angela Davis, Edouard Glissant, Gabriel Garcia Marquez qui aurait eut 90 ans !

Le travail approfondi de sensibilisation des publics grâce à la création, grâce aux rencontres avec des œuvres souvent inédites, des projets crées, dessinés au Mémorial ACTe. Notre volonté de diffusion de spectacles, d’expressions transdisciplinaires appuyées sur des partenariats institutionnels, des coproductions, coréalisations avec le tissu associatif, atteint de plus en plus une maturité́ dont nous pouvons être fiers.

Cette recherche de cohérence, d’ouverture, de foisonnement et de proximité́ est saluée par votre fréquentation croissante, à contre- courant des tendances générales en matière de culture tissant arts et société.

Dans ce rapport au temps passé-présent-avenir, ne passez pas à côté de rencontres bouleversantes, inattendues pour ce programme 2017!

Notre engagement envers l’Histoire, les sciences, les arts transdisciplinaires, l’oralité, demeure notre fil conducteur. Il s’exprimera particulièrement à travers un  rendez-vous que nous vous conservons baptisé « Bokantaj a pawòl » le Mardi.

Un voyage, une saison, qui existe pour le territoire et par lui. Pour vous !

Bonne et heureuse année 2017 !

© 2017 MEMORIAL ACTe