ENGLISH

James Germain en concert

salle des congrès et des arts vivants 28 Avr - 2017

les événements

Dans le cadre de notre nouveau festival Rythmes & sacré, le Mémorial ACTe a l’honneur d’accueillir James Germain pour une unique représentation le vendredi 28 avril 2017.

Chants & rythmes vaudou

Depuis des années, le chanteur haïtien, James Germain, propose un univers aux confluents des ses racines afro-caribéennes. Né en 1968, à Port Au Prince, il a grandi sur la colline de St Antoine, un quartier populaire de la capitale. James chante avec une voix habitée des grands airs traditionnels du répertoire vaudou mêlés d’expériences lyrique voire gospel tout en réinventant les codes. Haïti, ses chants populaires et Vaudou s’inscrivent au cœur de son œuvre… Ses titres ouvrent sur plusieurs couleurs, de la musique occidentale aux musiques afro descendantes.

En ce sens il est riche d’un univers à la croisée de plusieurs mondes. Après un troisième album « Kréol Mandingue », réalisé au Mali, James prépare actuellement un nouvel album qui marque son enracinement dans la culture haïtienne et sa force toujours renouvelée à inscrire sa voix à même la peau du monde. Chacun de ses albums signe une Rencontre, une histoire, d’autres rives, des horizons déployés…

 

C’est en 1995 que sort son premier album « Kalfon Miwi » (Déclic/Blue Silver). L’accompagne dans cette aventure de talentueux musiciens et compositeurs d’Haïti : Beethova Obas, Loulou Dadaille, et Ralph Boncy. Ce premier disque l’entraîne aux rivages des musiques créoles, de la samba, du kompa, du zouk. En 1997 nait le deuxième album : « Assoto » (Déclic/Blue Silver). James Germain, continue de séduire par sa voix haute, expressive, qui allie un naturel puissant à une vibrante expression dans tous les répertoires. Dans ce disque on se rappelle notamment une très belle reprise de « Quand on a que l’amour » de BREL.

C’est en 2008, après sa rencontre avec la chorégraphe haïtienne Kettly Noël, qu’il décide de s’installer au Mali pour préparer le spectacle « Chez Rosette ». Ce spectacle de danse contemporaine, où James chante et danse, sera joué dans plusieurs pays entre 2008 et 2010: Afrique, France, Suède… Dès son arrivée, James se lie avec de nombreux artistes maliens, et commence à se produire régulièrement sur scène. Peu à peu la musique africaine lui apparaît comme une évidence : c’est là que se trouvent ses origines ! Naît alors un projet d’album, mélangeant les chansons traditionnelles haïtiennes et les chants maliens. Il rentre en studio avec des musiciens maliens et enregistre son 3ème opus simplement intitulé « Kréol Mandingue », où se rencontre deux cultures. Les chants traditionnels haïtiens, qui abordent ici les thèmes de la non-violence, de la misère, du sacré, de l’espoir y sont revisités et « habillés » par des sonorités et des voix africaines.

 

Informations pratiques :

Lieu : Salle des congrès et des arts vivants

Date : vendredi 28 avril 2017

Heure : 20h

Tarif : 25€

Pas de vidéos disponible

Comment venir au macte

  • Lundi : Fermé
  • Mardi au Samedi : 9h00 - 19h00
  • Dimanche : 10h00 - 18h00
MÉMORIAL ACTe

Darboussier
97110 POINTE-A-PITRE
GUADELOUPE - FWI

+590 (0)590 25 16 00

nous contacter
Tarif individuel
Tarif plein : 15 €
Tarif réduit : 10 €

(tarif exposition permanente, hors expositions temporaires et internationales)

Tarif enfant
Tarif plein : 5 €

(tarif réservé aux enfants de 3 à 12ans)

Tarif pass annuel
Pass annuel: 35 €

(accès individuel illimité à la salle d’exposition permanente uniquement)

Tarif pass famille
Tarif plein : 45 €

( 2 adultes + 2 à 5 enfants de la même famille)

Acheter un billet

© 2017 MEMORIAL ACTe