ENGLISH

Une nuit, une œuvre…Yinka Shonibare

salle des congrès et des arts vivants 01 Avr - 2017
Événement gratuit
entrée libre et gratuite sans réservation

les événements

« Black Aesthetics » – Conférence n°8 : « Yinka Shonibare. Réappropriation culturelle »

Dans le cadre du cycle mensuel « Une nuit, une œuvre… », le Mémorial ACTe donne carte blanche à L’ARTOCARPE. C’est dans la perspective de La Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, initiative lancée en 2015 par l’UNESCO, que l’artiste Joëlle Ferly propose un cycle de conférences visant à mieux comprendre les propositions artistiques contemporaines d’artistes majeurs de la Diaspora Africaine et de nos régions. Avec le précieux soutien de la Région Guadeloupe et du Conseil Départemental.

La conférence présentera un film de l’artiste en anglais.

A travers ce cycle de conférences nommé « Black Aesthetics », le participant sera formé à la lecture d’œuvres contemporaines, jugées trop souvent hermétiques par le grand public. De plus, le participant sera initié aux discours qui sous-tendent les œuvres sélectionnées. Il sera également en mesure de mieux saisir les enjeux de l’art contemporain et l’importance pour les artistes de nos régions d’être visibles et soutenus sur les plateformes internationales (Biennale de la Havane, Biennale de Venise, FIAC, Art Basel…).

« Yinka Shonibare est né à Londres en 1962. C’est là qu’il vit et travaille. D’origine nigériane, il a vécu en Afrique de 7 à 17 ans. Sa réflexion se heurte à la question de l’identité lorsque, étudiant, on lui suggère d’exprimer davantage ses racines dans son travail. Il s’amuse alors à juxtaposer des images d’objets du British Museum avec des appareils électroménagers et défie le spectateur de le situer dans l’un ou l’autre de ces registres. Après des études à la Byam Shaw School of Art (1984-1989) et au Goldsmiths College (1989-1991), il se sert au début des années 90 du tissu africain pour remplacer la toile (Double Dutch). Sa démarche prend toute sa signification lorsqu’il introduit le tissu “wax” dans l’univers victorien et en habille la bourgeoisie qu’il représente par des mannequins sans tête. (…) Ayant reçu récemment une haute distinction britannique, “Member of the British Empire”, il a décidé dorénavant d’adjoindre systématiquement le sigle MBE à son nom. Une façon de souligner les paradoxes de l’Histoire. ».

Source : Africultures – Les mondes en relation.

 

Informations pratiques :

Lieu : Salle des congrès et des arts vivants
Date : samedi 1er avril
Heure : 18h
Entrée libre

Pas de vidéos disponible

Comment venir au macte

  • Lundi : Fermé
  • Mardi au Jeudi : 9h00 - 19h00
  • Vendredi au Samedi : 9h00 - 20h00
  • Dimanche : 10h00 - 18h00
MÉMORIAL ACTe Guadeloupe

Darboussier - Rue Raspail POINTE-A-PITRE - Guadeloupe - FWI

+590 (0)590 25 16 00

nous contacter
tarif individuel
Tarif réduit : 10 €
Tarif plein : 15 €

(tarif exposition permanente et temporaire, hors expositions internationales)

tarif pass annuel
Tarif réduit : XX €
Tarif plein : 35 €

(accès individuel illimité à la salle d’exposition permanente uniquement)

tarif pass famille
Tarif plein : 45 €

( 2 adultes + 2 à 5 enfants de la même famille)

Acheter un billet

© 2017 MEMORIAL ACTe