ENGLISH
/ 8 janvier 2016

LA GUADELOUPE ET SON MACTE, DESTINATION PHARE SELON LE NEW YORK TIMES

Grâce à la compagnie low-cost, Norwegian Airlines, il existe enfin une solution plus facile pour accéder à nos îles, depuis les Etats-Unis, avec des vols directs de Boston, New York et Baltimore, jusqu’en Guadeloupe et en Martinique. Cela tombe à pic avec l’ouverture du Mémorial ACTe en juillet dernier, décrit comme « l’un des plus grands centres du monde dédié à la mémoire et à l’Histoire de la traite négrière » par le célèbre New York Times.

Le New York Times place la Guadeloupe au 11ème rang des 52 destinations immanquables en 2016 comme vous le verrez dans cet article (en anglais).

Ci-dessous un extrait de l’article, traduit en français par nos soins :

Créé sur le site de l’usine Darboussier, le projet architectural du Mémorial ACTe – que certains appellent le Centre Pompidou de la Caraïbe – porte le nom « Des racines d’argent sur une boîte noire » et fait partie du projet de l’Unesco « Sur la route des esclaves ». Il propose une exposition permanente interactive qui mélange l’Histoire de l’esclavage avec de l’art contemporain tout en abordant les thématiques de la diaspora africaine et de la généalogie. Il offre également un espace photographique, et bien sûr, un bistro face à la mer pour une expérience culinaire française.

Du 4 au 6 mars 2016, la Guadeloupe accueillera la Coupe Davis au Vélodrome Amédée Detreaux pour le match France-Canada. C’est la première fois que le tournoi se déroulera en dehors du sol métropolitain ! Tout cela au milieu de la nature guadeloupéenne, des paysages et des plages les plus spectaculaires.

 

© 2017 MEMORIAL ACTe