Background Image

Le Mémorial ACTe

La Genèse

Initié par le président du Conseil régional Victorin LUREL et la Région Guadeloupe accompagnés par le Comité International des Peuples Noirs (CIPN), le Mémorial ACTe a pour ambition originelle de créer un lieu dédié à la mémoire collective de l’esclavage et de la traite, ouvert sur le monde contemporain. En plus d’être directement celle des Guadeloupéens et des habitants de la Caraïbe, l’histoire de l’esclavage et de la traite négrière concerne toute l’Humanité. Offrir un lieu de mémoire et de recherche, c’est, en plus de fédérer toutes les composantes de la population autour d’un passé commun, s’engager à poser la question de la liberté, de toutes les libertés et du vivre ensemble.

En 2014, les ONG estimaient que 36 millions de personnes étaient asservies dans des conditions assimilables à l’esclavage, prouvant ainsi que les problématiques et réflexions menées par le 
Mémorial ACTe sont d’une incontestable actualité.

2005
Le premier moment est politique

Le président du Conseil régional, Victorin Lurel, a donné sens au contenu du Mémorial avec l’aide d’un comité scientifique et culturel : « Nous ne sommes pas dans un musée des beaux-arts ou de société, mais bien dans un projet de lieu aux multiples activités, aux multiples approches, aux multiples ambitions, dont la vocation première est bien de “mieux vivre ensemble”. »

Le conseil scientifique est composé de :

  • Jacques Adelaïde-Merlande, historien.
  • Josette Fallope, historienne.
  • Nina Gelabale, directrice de la culture au conseil régional de la Guadeloupe.
  • Martine Daclinat, présidente de l’association AGGH.
  • Sylvie Tersen, conservateur en chef du patrimoine au conseil régional.
  • Raymond Boutin, historien.
  • Luc Reinette, président de l’association CIPN.
  • Jean-Pierre Sainton, historien.
  • Alain Buffon, historien.
  • Henri Petit Jean Roget, conservateur en chef du patrimoine.
  • Thierry L’Etang, chef de projet culturel et scientifique
  • Manuela Nirhou, assistante de projet culturel et scientifique

Le conseil scientifique est associé au comité de pilotage qui se compose d’une partie des historiens déjà cités, ainsi que de :

  • Fély Kacy-Bambuck, présidente de la commission culture au conseil régional.
  • Max Etna directeur de cabinet adjoint au conseil régional.
  • Bertrand Mazur, directeur général adjoint au conseil régional.
  • Gérard Richard, archéologue et conservateur du patrimoine au conseil régional.
  • Jean-François Niort, historien, maître de conférences à l’U.A.

Le conseil scientifique a défini la base et les orientations du contenu des thèmes historiques intégrés au développement du projet, tandis que le comité de pilotage l’oriente socialement, politiquement et économiquement.

2006

Deuxième temps définition du projet
et de la philosophie du Mémorial ACTe

Le Mémorial ACTe devait décrire non seulement les terribles réalités subies par les victimes de l’esclavage mais également s’ouvrir sur l’avenir : faire de l’acte du souvenir, la fabrication d’une société nouvelle.

Le nom de Mémorial ACTe est né de cette volonté, à l’instar de beaucoup de courants anglo-saxons associant la résistance à l’acte. Une mémoire en action, comme l’a été la résistance des Africains durant la période esclavagiste, comme l’est la construction d’une culture créole toujours en mouvement. 
Il s’agissait bien de réaliser non seulement un “monument” qui marquerait l’histoire architecturale de la Guadeloupe et de la Caraïbe, mais aussi de proposer une multitude d’offres culturelles parmi lesquelles, une grande exposition permanente associant pédagogie et nouvelles technologies, des expositions temporaires des événements et spectacles, une animation spécifique à destination des publics scolaires et des jeunes. Et cela dans un esprit :

  • impliquant les multiples disciplines des sciences humaines ainsi que les multiples formes d’expressions pouvant témoigner de la réalité de l’esclavage initiée par l’Europe dans les siècles passés
  • débordant sur les formes contemporaines d’asservissement liées au racisme et à toutes les formes d’ostracisme que sociétés et groupes humains peuvent inventer.
  • stimulant la recherche généalogique personnelle et collective
  • permettant le recueillement individuel et collectif dans un lieu symbolique fort
  • participant à la création d’un nouvel humanisme inscrit dans les nouvelles solidarités que les sociétés guadeloupéenne et antillaises créent chaque jour
  • encourageant la recherche sur la traite négrière, l’esclavage et leurs abolitions en mettant en évidence les zones d’ombres persistantes répondant enfin,  aux arguments négationnistes ou relativistes.

La présence des expressions artistiques contemporaines

La présence des artistes a été déterminée par leur capacité à transcender les concepts, c’est-à-dire, à aller au-delà d’une représentation littérale. Le choix des artistes a été réalisé par les commissaires Simon Njami, Claire Tancons, et Jean-François Manicom, personnalités référentes du monde de l’art.

Génèse_Mémorial_Acte5

Un projet intellectuel traduit en espaces

  • Une exposition permanente de 1 700 m2 permettant une visite de 2 à 3 heures
  • Une salle d’exposition temporaire de 700 m2 à programmation diverse
  • Un espace de recherches généalogiques ouvert aux familles associé à une médiathèque.
  • Une bibliothèque de recherches ouverte à tous.
  • Des ateliers pédagogiques modulables
  • Une salle polyvalente de 300 places pouvant accueillir  spectacles vivants, projections, rencontres, séminaires, conventions ou autres événements.
  • Un parc paysager – le Morne Mémoire – accessible par la passerelle associé à la visite
  • 
Plusieurs espaces de restauration dont un restaurant gastronomique
  • Une terrasse évènementielle

Comment venir au macte

  • Lundi : Fermé
  • Mardi au Jeudi : 9h00 - 19h00
  • Vendredi au Samedi : 9h00 - 20h00
  • Dimanche : 10h00 - 18h00
MÉMORIAL ACTe Guadeloupe

Darboussier - Rue Raspail POINTE-A-PITRE - Guadeloupe - FWI

+590 (0)590 25 16 00

nous contacter
tarif individuel
Tarif réduit : 10 €
Tarif plein : 15 €

(tarif exposition permanente et temporaire, hors expositions internationales)

tarif pass annuel
Tarif réduit : 25 €
Tarif plein : 35 €

(accès individuel illimit. . la salle d’exposition permanente uniquement)

tarif pass famille
Tarif plein : 45 €

(2 adultes + 2 . 5 enfants appartenant à une même famille)

Acheter un billet

© 2017 MEMORIAL ACTe